Menu
Menu

The Kiss Of Deception, Mary E. Pearson

Un récit subtilement fantasy, épique, une guerre de clans, des amours contrariées, une princesse au tempérament de feu qui ne s’en laisse décidément pas compter…

Voici en quelques mots le résumé de ce roman qui oscille entre romance et épisodes plus guerriers.

Ce n’est que le premier tome, donc évidemment je suis restée sur ma faim. 

Ne vous laissez pas avoir par le titre en anglais : le roman est bien traduit en français. D’ailleurs cette couverture très travaillée est absolument superbe ! Elle est très belle dans ma bibliothèque (même le dos du livre est sympa) et cela ne m’étonne pas des éditions de La Martinière…

C’est un roman jeunesse, s’il est en vérité accessible à tout le monde, je pense tout de même qu’il convient mieux aux ados et jeunes adultes, d’ailleurs mon ado va le lire bientôt !

L’auteur Mary E. Pearson a déjà publié de nombreux livres dans le secteur jeunesse.

Tout commence avec Lia (Arabella Celestine Idris Jezelia de son vrai nom… à vos souhaits !), Princesse et première fille de la Maison Morrighan qui est vouée, selon la tradition séculaire, à épouser un prince qu’elle ne connaît pas afin de renforcer les alliances entre royaumes.

Jusque-là rien de très nouveau me direz-vous…

Mais nous sommes le jour annoncé de ses noces et elle a décidé de la faire à l’envers au prince de Dalbreck en prenant tout simplement la poudre d’escampette.

Elle a bien préparé son coup avec sa servante Pauline qui va l’aider à fuir et à s’installer, le plus discrètement possible, dans un village de l’arrière-pays.

Elle va se créer une nouvelle identité et troquer ses robes élégantes contre un tablier de cuisine afin de gagner sa croûte dans une auberge du cru.

Sauf que vous vous en doutez bien, la vie paisible qu’elle s’est imaginé ne va pas tout à fait se passer comme prévu…

D’abord, elle n’est pas à l’abri d’être retrouvée par sa famille… Ils l’ont plutôt mal pris faut avouer et suite à son « désistement » ils se trouvent un peu dans la panade !

En outre, le prince éconduit et un assassin d’un royaume adverse sont sur sa piste, l’amour aussi peut-être…

L’auteur entremêle les voix des deux personnages pour mieux brouiller les pistes et le lecteur (bon, je n’ai pas eu de mal à trouver qui était qui tout de même…).

Voilà grosso modo, la teneur de ce premier volume, pour la suite de l’aventure il faudra attendre le prochain !

Retrouvez plus de détails sur le site de l’éditeur

𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ : Pour fuir un mariage arrangé, la princesse Lia s’enfuit le matin de ses noces… Mais son royaume – et le prince éconduit – se moquent bien de ses rêves de libertés…
Le premier tome d’une trilogie de fantasy riche et éblouissante.

La princesse Lia, première fille de la Maison Morrighan, est promise au prince de Dalbreck, un homme qu’elle n’a jamais rencontré. Une union aussi cruciale pour son royaume que terrifiante pour Lia.

Pour échapper à ce destin tout tracé, la jeune fille s’enfuit le matin de ses noces. Aux confins de Morrighan, là où personne ne devrait la reconnaître, Lia croit avoir mis assez de distance entre elle et les intrigues de la cour. Alors, quand deux hommes font irruption dans sa nouvelle vie, elle ne se doute pas un instant que l’un deux est le prince éconduit et l’autre, un assassin envoyé pour la tuer.

Car on n’humilie pas deux royaumes impunément, et la fugue de Lia a déclenché une crise qui pourrait bien s’étendre au-delà de Morrighan…

Lia réussira-t-elle à éviter le pire sans y perdre son âme ?

the kiss of deception - citation

Étiquettes : , ,