Des guimauves sur le chocolat chaud, Sabine Bolzan

Des guimauves sur le chocolat chaud Sabine Bolzan

Virevoltants : la plume, les personnages pleins de vie, les discussions du tac au tac, la vie douce et en couleurs de cette joyeuse smala.

Pourtant tout commence par une perte : celle du père de Cerise. Alors comment continuer à vivre avec ce deuil sur les épaules et dans les pensées ? Comment peut-on mettre de la vie dans ce grand vide laissé par l’être cher ?

Cerise est tourmentée certes, mais elle est entourée, ses frasques sont comiques, à la limite du rocambolesque mais on sait tous ce qu’elle cherche à faire, on l’a appris aussi, parfois à nos dépens : accepter, vivre avec (puisqu’il faut).

J’ai commencé l’année avec ce bouquin à la trame gourmande (des gâteaux il y en aura, des effluves de chocolat chaud aussi, mais surtout ne jamais oublier les guimauves…).

Il suffit d’un petit changement inattendu pour que tout soit impacté autour de nous.

C’est ce qui va se passer pour Cerise : entre rires et larmes, un roman feel good touchant, qui n’est (me souffle-t-on à l’oreille) que le premier de la série…

À bon entendeur…

Retrouvez plus de détails sur le site de l’éditeur

𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ : Éditrice et auteure renommée, Cerise Simon a tout pour être heureuse : une famille aimante, un ami d’enfance fidèle et attentif, une maison d’édition florissante et un nouveau livre qui, à peine sorti, est un succès en librairie. Pourtant, la réalité est tout autre. Cerise affronte difficilement la récente disparition de son père et, lorsqu’un blogueur influent et caustique descend en flèche son roman, la coupe est pleine. Cerise n’aspire plus dès lors qu’à oublier et prendre le large dans l’espoir de retrouver la joie et la sérénité de sa vie passée.

Les conséquences inattendues d’une soirée très arrosée lui permettront-elles, contre toute attente, de faire son deuil et de s’éveiller à une nouvelle existence ?

Autres posts