Menu
Menu

Bowie, les livres qui ont changé sa vie, John O’Connell

ϟ C’est une sorte d’inventaire littéraire que nous propose ici John O’Connell.

En 2013, l’exposition David Bowie Is s’est tenue au Victoria & Albert museum. Parmi les nombreux objets et souvenirs ayant appartenu au chanteur, on trouve la fameuse liste des 100 livres.

Si David Bowie débordait de curiosité pour tout, il était aussi un grand lecteur (il a écrit de nombreuses critiques littéraires sur son site internet ou ailleurs) et il ne se séparait jamais de ses livres (même en voyage il emportait sa « bibliothèque mobile »).

La littérature a donc profondément inspiré son oeuvre musicale, son image et même, on peut le dire, sa vie entière.

S’il ne s’agit pas ici d’une biographie, l’auteur s’est appuyé sur chaque livre de la liste des 100 en le rapportant soit à son auteur, à une rencontre, un lieu ou à un moment de la vie de l’artiste.

Il fourmille évidemment d’anecdotes étonnantes.

De Madame Bovary à L’iliade, de l’Orange mécanique à Sur la route : John O’Connell retrace un parcours de lecture ondoyant qui a sans doute façonné les différents personnages dans lesquels s’est glissé David Jones tout au long de sa vie.

L’ouvrage est « mis en scène » par l’illustrateur Luis Paadín.

John O’Connel nous propose également une lecture complémentaire à chaque livre et évidemment une écoute, on ne pouvait décemment pas y couper.

C’est passionnant…

Retrouvez plus de détails sur le site de l’éditeur…

𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ :  » Cet ouvrage n’est pas consacré à l’histoire de David Bowie. Il en existe déjà beaucoup sur le sujet. Il s’agit plutôt d’un regard sur les outils dont il a usé pour diriger sa vie, ainsi que d’une piqûre de rappel d’une théorie peu en vogue mais que j’ai toujours appréciée : la lecture rend meilleur.  » David Bowie, ou David Robert Jones, de son vrai nom, était un lecteur compulsif qui ne se déplaçait jamais sans sa bibliothèque portative. 

Trois ans avant sa mort, en 2013, dans le cadre de la mémorable exposition qui lui a été consacrée à Londres au Victoria & Albert Museum, il a offert au public une liste des cent livres l’ayant le plus influencé. Dans Bowie, les livres qui ont changé sa vie, John O’Connell a choisi de passer individuellement en revue chacun de ces ouvrages en examinant leur impact sur la vie et l’oeuvre de la star. 

Dans un premier temps, les titres semblent se succéder comme autant de pièces d’un puzzle insoluble : que viennent donc faire 1984 ou Sur la route à côté des Chants de Maldoror ou de L’Amant de Lady Chatterley ? Fiction, essais, revues de bandes dessinées et autres magazines satiriques… Occultisme, spiritualité, psychologie et histoire de l’art… Le moins que l’on puisse dire, c’est que la liste et les domaines qu’elle englobe sont éclectiques ! Au fil des pages, l’auteur nous abreuve d’indices révélateurs et d’une mine d’anecdotes qui permettent, à défaut de reconstituer le portrait exhaustif d’un artiste complexe et transformiste, de s’en faire une vision un peu plus définie. 

Un éclairage passionnant sur un esprit curieux, qui a su se nourrir de ses diverses passions pour construire une carrière et une oeuvre devenues cultes.

David Bowie

Étiquettes : ,