Menu
Menu

Une voisine encombrante, Shari Lapena

Shari Lapena a travaillé son thriller sur le jeu des regards.

En effet, dans cette zone pavillonnaire de la banlieue new-yorkaise chacun épie tout le monde.

Un quartier c’est un village où chacun masque ses secrets sous le vernis des apparences, les barbecues du dimanche, on se salue, on jette un œil…

Mais le vernis craquèle à la faveur de deux événements : le meurtre d’Amanda Pierce et les visites « indélicates » d’un jeune adolescent qui entrent chez ses voisins sans y avoir été invité…

La policer va évidemment décortiquer les habitudes de ses habitants « normaux », interroger chaque voisin, vérifier leurs emplois du temps et ce qu’ils auraient pu « voir », même ce qui semble a priori anodin.

Ses indiscrétions vont pimenter le jeu et les relations des uns des autres vont vite devenir « inconfortables » voire gênantes : qui y va de son commentaire « assassin » sur son voisin, tel autre dit avoir observé d’étranges allées et venues, celle-là pense à une prétendue liaison entre ceux-là… Des petits ragots sans importance aux habitudes suspicieuses, il va falloir démêler la vérité.

Qui a tué Amanda Pierce ? Vous allez le savoir bien sûr, mais vous aurez certainement du mal à démêler les fils de l’intrigue ! L’auteur Shari Lapena nous mène en bateau et la balade risque d’être chaotique…

Retrouvez plus de détails sur le site de l’éditeur…

𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ : Aylesford, une banlieue new-yorkaise pleine de charme, offre à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle. Pourtant un adolescent y a pris la mauvaise habitude d’entrer par effraction chez ses voisins et de fouiller dans leurs ordinateurs. Lorsque les victimes reçoivent une lettre anonyme à ce sujet, les rumeurs vont bon train et la suspicion monte. Qui est ce visiteur clandestin et où ce sale gamin est-il allé fourrer son nez ?
Quand la belle et séductrice Amanda Pierce est retrouvée morte au fond d’un lac de la région, la tension atteint son point de rupture…

Dans ce nouveau thriller électrisant, Shari Lapena revient à ce qu’elle sait faire de mieux : gratter la surface des apparences pour mettre au jour la part d’ombre en chacun de nous. Banlieue proprette, couples soudés, barbecues du dimanche… Méfiez-vous de tout le monde : l’assassin est parmi nous.

Étiquettes : , ,