Menu
Menu

Quelques battements de coeur, Emily Elgar

ADDICTIF !

Inspiré de faits réels, ce thriller livre une intrigue particulièrement soutenue !

Qu’on éprouve une empathie naturelle pour ce couple mère-fille qui fonctionne, à l’image du moins, presque en symbiose ou qu’on exècre au contraire ce pathos mielleux plein de « bravitude » : il y a deux façons de le voir, de le lire aussi.…

Meg dans le rôle de la mère courage, Grace dans le rôle de sa fille gravement malade qui doit sa survie au seul dévouement maternel.

Emily Elgar est diplômée d’anthropologie sociale à l’université d’Edimbourg, ce qui explique sans doute pourquoi elle analyse avec une concision au scalpel les relations humaines de son histoire et leur impact psychologique.

Thématique très travaillé, on se demande jusqu’au bout comment les choses ont pu dégénérer à ce point !

Définitivement, c’est un des très bons romans de cette fin d’année ! 

Retrouvez plus de détails sur le site de l’éditeur…

𝗥𝗲́𝘀𝘂𝗺𝗲́ : Meg et Grace Nichols, c’est un peu les pierres angulaires qui cimentent ce petit village de pêcheurs d’Ashford, dans les Cornouailles. Tout le monde aime et aide cette mère célibataire qui a tout sacrifié pour prendre soin, seule, de sa fille Grace, une ado lourdement handicapée et totalement dépendante.

Jusqu’à ce matin d’été : Meg est découverte assassinée dans son lit ; de Grace, il ne reste que le fauteuil roulant, abandonné dans le jardin.

Qui a pu s’en prendre à cette femme admirable ? Quel monstre aurait pu kidnapper la petite sans même emporter son fauteuil ?

Alors que tout accuse Simon, le père de Grace réputé violent et détesté par Meg, Cara, une amie de la jeune fille, enquête aux côtés de Jon, un journaliste local bien décidé à prendre fait et cause pour ce père honni.

Mais c’est une vérité très dérangeante qu’ils s’apprêtent à mettre au jour… Une vérité que tout le monde n’est pas prêt à entendre et qui pourrait bien bouleverser les représentations qui ont cimenté la petite communauté d’Ashford. Qui est le bourreau et qui est la victime dans cette affaire ?