La Grâce et les Ténèbres, Ann Scott

À la lecture de ce roman, on a parfois du mal à faire la différence entre la fiction et la réalité, c’est sans doute là qu’est le génie de son auteur Ann Scott qui travaille ici de manière assez poussée le sujet de la traque des djihadistes sur les réseaux sociaux (elle s’est très bien documentée auprès de spécialistes de l’antiterrorisme, de journalistes, de la Katiba des Narvalos…).

Et c’est en effet le combat du personnage principal, Chris, qu’elle nous dépeint comme un jeune musicien en recherche de ce qu’il est vraiment : il tourne en rond dans un appartement vide, sans arriver à écrire une seule ligne de la musique qu’il devrait/pourrait créer.

Depuis très jeune, il est fasciné par les métiers particuliers de sa famille : une mère climatologue, une soeur photographe, l’autre grand reporter… Des profils atypiques qui le font entrer très tôt dans un monde de conflits mais aussi qui lui