Menu
Menu

La check-list d’une Newsletter efficace

La newsletter est un outil efficace lorsque tu veux créer du lien avec tes clients, en trouver de nouveaux, communiquer sur tes produits et les nouveautés que tu peux proposer à tes abonnés.

Si tu l’utilises mal, ton mail risque de terminer sa course dans la rubrique spam de la boîte mail de ton interlocuteur.

Pose-toi la question de ce qui pourrait vraiment intéresser ton auditoire avant de la créer. C’est le plus sûr moyen de doper ton engagement et d’avoir un bon taux d’ouverture de ton mail en retour.


Ce qu’il ne faut jamais faire

Tu ne peux pas écrire tout ce que tu veux dans une newsletter : si tu utilises des spam words cela risque même d’être contreproductif pour toi.

Ce que tu dois éviter et ce que tu peux faire

Si tu utilises un jargon purement commercial, il y a peu de chance pour que ça intéresse ton abonné (à moins que tu ne vendes un produit spécifique qui pourrait être un besoin de ton client).

Alors, donne de la valeur à ton contenu, sinon ce n’est pas la peine d’envoyer une newsletter.

Essaie de personnaliser un maximum en intégrant des balises de nom par exemple, qui vont rendre ta newsletter un peu unique et fidéliser ton client.

Il peut être intéressant d’envoyer un bonus à tes abonnés, histoire de leur faire savoir à quel point ils te sont importants : ce bonus ne sera disponible que par le biais de ta newsletter (ça peut être : une vidéo que tu leur as spécialement dédiée, du contenu à télécharger, un article qui pourrait les intéresser).

Sois créatif et travaille le visuel c’est ce qui va taper dans l’œil de celui qui la reçoit ! Soigne particulièrement le titre, ton accroche (c’est le premier texte que l’on voit donc tu peux utiliser une question ouverte ou une phrase concise).

Et si tu n’es pas très calé tu peux…

Utiliser un gabarit tout fait dans lequel tu n’auras plus qu’à changer le titre et le contenu (photos et textes), tu en trouveras facilement sur tes applications ou en faisant une recherche toute simple.

Enfin, n’oublie pas…

Ajoute clairement ton contact afin qu’il puisse y avoir un retour, crée du lien avec un bouton « call to action » (appel à action) : vidéo à regarder sur tes réseaux, lien sur ta boutique ou la suite d’un article à lire, etc.

Puis pour être certain que les liens fonctionnent, que ce que tu as construit est visuellement « chiadé » fais un test en t’envoyant la newsletter (avant de l’envoyer à toute la liste de contacts pour rien).

N’oublie pas qu’il est également obligatoire d’y faire figurer un lien de désabonnement (et finalement c’est même plutôt rassurant pour ton destinataire).


Check-list de ta newsletter

  1. Personnalise ta newsletter (balises de nom)
  2. N’utilise pas de spam words
  3. Évite le langage purement commercial
  4. Donne de la valeur à ton contenu : articles et photos qualitatifs et donne quelque chose d’intéressant (bonus qui n’est disponible que pour tes abonnés) !
  5. Crée du lien (bouton call to action)
  6. Note clairement ton contact
  7. Fais un test avant d’envoyer ton mail à toute ta liste de contact